Six ans déjà – Harlan Coben

Impuissant, Jake assiste au mariage de Natalie, la femme qu’il aime. Leur histoire est bien finie, et elle lui fait promettre de ne plus jamais la contacter. Ni d’essayer de la voir. Jake tiendra parole, pendant six ans. Jusqu’à ce qu’il tombe sur la notice nécrologique de Todd Sanderson, le mari de Natalie. Du moins, semblait-il. Car aux funérailles, la veuve se révèle être une parfaite inconnue. Alors, où est Natalie ? Pourquoi lui aurait-elle menti ?

Déterminé à la retrouver, Jake va devenir la proie d’une machination meurtrière. Et découvrir qu’en amour, il est des vérités qui tuent…

Je crois bien que je n’avais pas lu de thriller d’Harlan Coben depuis 3 ou 4 ans, c’est pourtant un de mes auteurs favoris dans le genre. J’ai lu beaucoup de ses romans et je galère toujours, en voyant un titre, à savoir si je l’ai déjà ou non (mes livres étant restés chez mes parents), d’autant plus que Pocket change les couvertures régulièrement. Après avoir passé un long moment à lire les résumés des thrillers les plus récents, j’ai jeté mon dévolu sur Six ans déjà. L’intrigue avait l’air très sympa et surtout elle n’entrait pas dans la série Myron Bolitar que j’apprécie beaucoup moins.

Jake est professeur dans une université américaine. Aimé par ses étudiants, Jake est un homme comblé excepté au niveau sentimental. Il n’arrive pas à oublier Nathalie, la femme avec laquelle il a vécu un véritable coup de foudre 6 ans auparavant avec qu’elle ne le laisse tomber pour se marier. Elle lui avait d’ailleurs fait promettre de les laisser tranquilles. Mais voilà, alors que les années ont passé, Jake tombe sur la nécrologie de Todd, le mari de Nathalie. Sa promesse est alors de plus en plus difficile à tenir et il ne résiste pas à l’envie de revoir Nathalie en se rendant à l’enterrement. Problème : la veuve n’est pas Nathalie. Le trentenaire ne peut à présent plus fermer les yeux, il faut qu’il comprenne.

Les grands points de l’histoire sont assez classiques des thrillers : un couple séparé, une disparition, des secrets du passé qui resurgissent rien d’extrêmement novateur. C’est peut-être une des raisons pour lesquelles j’ai fait une pause dans la lecture des romans d’Harlan Coben. Celui-ci n’est clairement pas son meilleur même si j’ai passé un très bon moment. Il en a écrits des nettement plus originaux et si vous souhaitez découvrir cet auteur, je ne vous conseille par forcément de commencer par celui-ci (Une chance de trop par exemple qui a été adapté en série avec Alexandra Lamy, ou encore Innocent sont excellents). Je l’ai pourtant dévoré, j’ai été prise dans l’action et j’avais envie de connaitre le fin mot de l’histoire.

Jake est un personnage sympathique, il a envie de bien faire, est plutôt drôle et ne comprend pas ce qui lui arrive. Le seul point noir le concernant, et c’est malheureusement le coeur de l’intrigue, est sa relation avec Nathalie. Ils sont restés ensemble 3 mois mais 6 ans plus tard il est encore complètement fou d’elle. J’ai toujours un peu de mal avec les couples aussi fusionnels dès le début, je préfère nettement ceux qui apprennent à se connaitre et qui s’aiment de plus en plus au fil des mois. Je trouve ça beaucoup plus crédible.

En dehors de cet aspect, le reste était assez réaliste. La fin ne m’a pas transcendée puisqu’un peu prévisible mais j’en garderai un bon souvenir !

Ma note : 3/5

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.